Paris fashion week : un sourire et pourtant ça devient hard core