Paris Fashion week – Day 2 : après l’enfer, le paradis grâce à